Première Vague

C’est l’objet d’une réflexion personnelle, un besoin profond de renouer avec mon imaginaire, celui qui m’a construit. Un souvenir vague de mes premières sensations ; celui d’une main d’enfant à travers la fenêtre d’une voiture, ondulant fasse au vent, comme un être à part entière. Ce souvenir est un point de départ tout en étant désormais, ma ligne d’arrivée, celle que j’aimerai atteindre à nouveau. Une époque légère, où mon regard n’était que poésie et émerveillement.

crossmenuarrow-up